Accueil » Livres

2015-12-05 23_45_20-Comme souvent les statues (couv.1).pdf - Adobe Reader

Résumé

Un vidéaste douteux, Gilles, accepte pour l’été l’invitation de Barnabé, écrivain fameux, dont il se prépare à épouser la fille, Irène, une attardée mentale aux réactions magnifiquement imprévisibles. Ils partent pour la Corse où les attend une vieille bâtisse aux allures de château de cartes.
Autour d’eux apparaissent de nouvelles silhouettes : s’avancent ainsi Stella, une musicienne opaque, accompagnée de ses parents; ferment la marche Lucie et Cybèle, deux sœurs si proches qu’on s’adresse parfois comme à une personne unique, qu’on nomme alors Lucibelle.
Chacun à sa manière, chacun de son côté, s’en prend à la réalité. Un jeu périlleux, qui provoquera d’inattendues dérives aux violentes conséquences. Dans le château de cartes, triste comme les pierres…

Edition brochée

 

Comme souvent les statues, critique parue sur Les passions de Chinouk

Je viens de tourner la dernière page de ce livre pas comme les autres. Que vous dire ? Je vous avoue que je ne sais pas si je vais réussir à vous en parler, car j’ai vécu (lu) ce livre comme un songe…
(…) ce que je peux vous dire c’est que ce livre est vraiment, mais vraiment ( j’insiste) incroyable. Ce livre est un songe, une histoire réelle et irréelle à la fois. On navigue dans une brume permanente.
Tourner la première page de cet ouvrage, c’est faire une parenthèse dans votre vie, on ne peut le lâcher avant la fin. Ce livre est captivant par son originalité, l’écriture d’Aurélien Nevers est dynamique et enivrante. J’étais emportée à mille à l’heure dans le récit, et comme dans un rêve.
C’est une histoire pleine de poésie et d’amour que nous offre là Aurélien Nevers. Un livre qui sort vraiment de l’ordinaire avec son écriture assez surprenante.
Même si cette histoire peut paraître déstabilisante au premier abord , je vous recommande cette lecture pas comme les autres. Pour ma part, je vais laisser passer quelques semaines et je retournerai voir Gilles et les Faquailliens.

Retrouvez la critique complète.

 


 

Miose au point

 

Résumé

Le « Péché Originel » est le temple secret de la vie nocturne parisienne. Parce qu’elle en pousse la porte, Anne déclenche un processus irréversible qui l’emmènera jusqu’à la perte de tout contrôle. Elle y croisera une humanité au bord du gouffre ; du gigolo messianique à une barmaid atteinte de transparence mentale en passant par un site Internet offrant une assistance au suicide Ce roman épistolaire navigue brutalement entre des zones de très hautes et de très basses tensions, au gré des variations d’humeur, des évènements et des fatalités. Mise au point sur l’infini est animé par une galerie de personnages inhabituels , aussi fantasques qu’attachants.

Amazon-Kindle

Edition brochée